Maison de rêve

Maison et hamonie des couleurs

L’harmonie des couleurs dans la maison, permet de se sentir bien chez soi. Certaines associations sont à éviter, effectuer un bon mariage des couleurs est souvent un jeu périlleux.

Il est important de créer des mélanges audacieux sans jamais en associer plus de trois dans la même pièce. Au-delà, cela donne une impression de confusion et vous ressentirez automatiquement un malaise s’installer.
Il existe des astuces pour ne pas se tromper :

Tout d’abord, pour associer trois couleurs, il vous faut jouer avec les camaïeux, par exemple : du rose pale avec un ton intermédiaire comme la framboise pour terminer par le fuchsia. Associer trois couleurs dans une même teinte est le meilleur moyen de ne pas se tromper.
Lorsque l’on rentre dans une pièce, l’œil est attiré par des points forts, comme les couleurs prononcées, mais il est conseillé de n’en mettre que par parcimonie. Trop de couleur tue la couleur, l’œil ne sait plus où se poser. Ce qui peut être agréable dans un restaurant, un hôtel, ne peut s’adapter à un intérieur. Cela dégage une mauvaise impression dès l’entrée.


Certaines pièces de la maison supportent mal les mariages détonants, essayez de créer au maximum une harmonie dans celles où l’on reste mais laissez libre à vos envies dans celles où l’on ne fait que passer.


Pour un résultat fini, amusez-vous avec les proportions. Sur un mur de couleur prononcée, faites courir un petit liseré. L’association peut se jouer également sur des détails, sur les plinthes, les boiseries. Tout est une question de dosage et de nuance.
N’oubliez jamais que l’ameublement futur devra se fondre dans la décoration, insérer une couleur sans en tenir compte, vous apportera un piètre résultat. Mais, pour un intérieur qui vous ressemble, laissez libre court à votre imagination.