Maison de rêve

Pourquoi l'épicéa, le pin et le mélèze sont idéaux pour les abris de jardin

Construire un abri jardin n’est pas uniquement pour valoriser la décoration extérieure d’une maison, mais surtout pour assurer le rangement de son garage et de donner un abri aux plantes. Il y a en effet, certaines plantes qui ne résistent pas au gel hivernal.

Pourquoi les plantes gèlent-elles en hiver ?

La première raison est que la grande partie des composants d’une plante est l’eau. Donc, si l’eau vient à geler, les plantes aussi automatiquement. Certaines plantes meurent durant l’hiver parce qu'elles sont trop vulnérables. D’autres sortes de plantes sont plus restantes parce qu’ils ont su stocker de l’eau durant les périodes chaudes. Il est pourtant possible de protéger ces plantes vulnérables en lui couvrant de la paille, ou en couvrant seulement les racines, ou le plus facile est de construire des abris de jardin en bois qui serviront à la fois une protection et un accessoire décoratif. À savoir que le bois choisi pour son abri, épouse vraiment l’idéologie d’un abri.

Pourquoi choisir un type de bois défini pour son abri ?

L’avantage de choisir le bois comme ossature de construction extérieur est que c’est le matériel qui s’accorde le mieux avec le jardin, la nature, la verdure, les plantes et les arbres. Le bois est une matière naturelle, ce qui offre un caractère vivant du jardin. Et puis, en suivant quelques tutoriels, il est très facile de construire son abri. Le pin est le genre de bois très facile à trouver et le moins cher également. Une autre possibilité est le choix du bois épicéa. Celui-ci est une sorte d’arbre d'épices qui donne de l'arôme à nos repas, mais ici, elle serait l’ossature de son abri jardin. Et l’odeur est parfaitement agréable, mais l’épicéa fait aussi partie des plantes résistantes en hiver, donc ce sont de grands protecteurs des autres plantes.

Et enfin, le mélèze est le bois qui peut résister à l’attaque des insectes, il peut rester solide et ne change pas de forme, même après plusieurs années.