Maison de rêve

Le marché de l'immobilier en 2017

Le prix de l’immobilier reste stable pour l’année 2017 même si une certaine baisse est attendue le second semestre de l’année. De même, on constate une hausse de 2% dans les logements sociaux, ce qui n’est pas tout à fait intéressant pour les nouveaux investisseurs. Cette légère hausse est le fruit de l’amélioration du marché de travail et des financements favorables, mais dans la plupart des cas, les acquisitions se font de plus en plus rares chez les particuliers.

Zoom sur le prix de l’immobilier en France

Le prix de l’immobilier varie selon les départements, les villes et les régions. Dans la Loire, la Corrèze et l’Allier, le prix du mètre carré est inférieur à 1300 euros, ce qui est tout à fait indiqué pour les futurs investisseurs. Par contre, dans la région parisienne, Alpes-Maritimes, Val de Marne et Haut de Seine, le prix peut aller jusqu’à 4000 voire 5000 euros. Certes on a constaté une certaine baisse du prix de l’immobilier en général depuis 2011, mais les acquisitions sont stables, ce qui fait que de plus en plus d’investisseurs sont sollicités dans l’achat appartement guethary pour mieux investir. Face aux demandes croissantes dans des régions convoitées, le prix peut flamber en trompant les statistiques, car à Paris, le mètre carré est à 9000 euros. Par contre dans les régions comme la Meuse ou la Creuse, le prix du mètre carré est de 866 à 890 euros le mètre carré. Ces informations donnent des aperçus sur le marché immobilier en France, ce qui doit intéresser les investisseurs en matière de région, tout en leur permettant de valoriser leurs biens au fil du temps.

Le prix dans les grandes villes

Incontestablement, les villes les plus chères sont Paris, Cannes, Lyon et Marseille. Par contre, on a constaté une certaine baisse à Mulhouse, Roubaix et Tourcoing. Bordeaux a rencontré la plus forte hausse pour cette année avec 11,2 %. Malgré une stabilité généralisée, certaines villes sont inaccessibles pour l’achat immobilier. Pour mieux investir, les investisseurs doivent tourner vers les villes plus intéressantes pour rentabiliser leurs biens.