Maison de rêve

Une chambre neuve vaut une vie

Dans le monde de l’immobilier, le ticket d’entrée est souvent gratuit surtout avec la diversification des offres qui ne peuvent plus convenir à la demande, et aussi cette constatation passée au tam tam du vieillissement de la population augmente le point de célébrité de l’EHPAD.

L’EHPAD : un objectif attrayant

Les établissements d’hébergement de placement pour Personnes Âgées Dépendantes ou EHPAD se commercialisent bien avec ses étoiles de statut LMNP ou loueur Meublé Non Professionnel et sous le dispositif de Censi-Bouvard. Une chambre neuve vaut une vie tout entière, bien confortable et avantageuse. Et peut bien être continuel car le rendement au niveau de la location peut grimper jusqu’à 6% avec cette tranquillité au niveau des démarches administratives ainsi qu’au niveau de la gestion du loyer qui sont entre les mains des gestionnaires compétents et professionnels. C’est au fait sous contrat de bail que l’acquéreur s’engage et pendant une durée assez longue de 9 à 11 ans.

Choisir un bon gestionnaire

Tout compte fait, le déroulement de cette affaire dépend de l’honnêteté et de la transparence des entités gestionnaires, qui depuis peu de temps éveillent la colère de plusieurs locataires. Puisque tout le monde fonce dans ce beau projet que l’on a tendance à oublier l’essentiel et avec ce long temps d’engagement, nous ne pouvons que crier au secours puisque le retour en arrière est interdit. Bien éplucher scrupuleusement, ligne par ligne et même avec les petits détails que nous jugeons sans importance mais qui salissent la propreté de cette affaire, c’est ce contrat de bail dont les détails sont bien mentionnés sur www.ehpadimmo.com qu’est le portail de référence de ce projet. Beaucoup de gens se plaignent de la baisse du loyer due à une éventuelle réparation ou encore sur la construction des locaux communs qui devraient être exigés au départ.

Si tous les détails stipulés sur cette affaire sont suivis à la lettre, c’est l’idéal projet d’investissement immobilier.